« Troisième idéal » Reiki : Juste pour aujourd'hui, je rends grâce pour mes nombreuses bénédictions

Si j'honorais mes parents, mes professeurs et mes aïeux ? Se concentrer sur les aspects et les expériences négatifs de sa vie va attirer des expériences toujours aussi négatives. Se concentrer sur les points et évènements positifs et, remercier pour cela dans sa vie, va attirer des expériences positives : les bénédictions.



Chaque jour, bon nombre pensent à leur vie en usant de mots négatifs, la rage au ventre. Que cela soit à propos de situations qui les concernent, d'ailleurs plus ou moins, ou de personnes. C'est humain, souvent plus fort que nous. Notre égo nous attire dans ses filets. Nous nous parlons mal intérieurement voire à haute voix. Nous blablatons avec délectation à coup de mental. Nous nous épuisons en étant dans l'affirmation destructrice. Certes, nous sommes tous confrontés à des situations et des êtres qui ne nous conviennent pas, altèrent notre bien-être, attisent la rumination, les rancoeurs... Parfois même, nous portons un regard dur sur nos parents, frères et soeurs, ou sur les anciens... Nous les jugeons âprement, estimant qu'ils sont la cause de nos troubles. Mais force est de constater que ces pensées ne résolvent rien, ne font qu'entretenir en nous une élévation, non pas spirituelle mais émotionnelle négative, anéantissant notre taux vibratoire. Et qu'allons-nous attirer ?

Une loi universelle (la loi d’attraction) démontre que les énergies vibrant sur la même fréquence s’attirent. Et les êtres humains (constitués d’énergies) sont régis par cette loi également.

Il est temps de repérer les croyances et convictions inappropriées qui génèrent insatisfaction, mal-être, doute..., et de les remplacer par des pensées et affirmations positives. Il est temps de remercier chaque jour pour tout ce qui s’est passé d’agréable, de bon pour chacun(e). Honorer ses parents, ses professeurs et ses aïeux signifie, en Orient, que chaque expérience est un enseignement qui nous aide à nous transformer. D'ailleurs, les Écritures d’à la fois l’Ancien et le Nouveau Testament nous en parlent allègrement.


Celui que l'on appelle l’enseignant, le professeur, est une personne qui est impliquée dans le vécu de notre expérience qui s'avère parfois douloureuse, incomprise par nous. Elle peut susciter de la violence, colère, voire créer un esprit vengeur qui nous plaque au sol. Accepter ce qui est, reconnaître que c’est ainsi même si nous ne sommes pas d’accord est un pas immense vers la paix intérieure. Pardonner et se pardonner est plus facile à dire qu'à faire, mais quel autre chemin envisager pour s'ancrer durablement, avec amour sur cette Terre ? Aussi, « Juste pour aujourd'hui, je rends grâce pour mes nombreuses bénédictions ».




Posts récents

Voir tout