Message du mois de mai de l'ange Yezalel


« Ne baissez pas les bras en mai ! » C'est le message clé de Yezalel pour ce mois en proie aux turpitudes.






Il y a une montée des injustices. Je m’adresse à celles et ceux qui ont la foi et qui pensent que le visible n’est qu'une partie de ce qui constitue l’humanité. Ne vous sentez pas coupables de ne pas faire ce qu’il faut. La vérité surgira quand il le faudra par des être lumineux qui vous donneront un nouvel espoir.


Ce mois de mai est pour vous le mois de la rédemption car vous avez la pensée « énergie, énergie » en vous. Vous êtes dans une perspective d’apporter de l’amour pour que le monde se porte mieux mais vous aussi. Vous avez la crainte que rien ne bouge et vous avez raison, car si vous ne faites ce qu’il faut vous installerez un statut quo.


Il y a trop d’incertitudes, de stagnation, des peurs, la malédiction qui s'abat sur cette terre, le mal qui s’infiltre toujours. Il y a une énergie négative, mais ce passage est nécessaire pour aller au-delà. C’est un test de foi, un test de la croyance au changement, en la lumière qui va à nouveau venir puissance 10. L’énergie est faible car le sang coule. Il y a beaucoup de culpabilité chez bon nombre d’entre vous de ne pas faire ce qui est nécessaire, mais ne cultivez pas cette culpabilité. Soyez plutôt dans l’action pour relever le taux vibratoire de cette terre. Il y a des incontournables, vous devez vivre ce que vous vivez, accepter ce pire, l’impasse mais ce, pour aller sur le chemin de la rédemption. Priez.


Mai est la confirmation que l’humanité va mal et qu’il faut changer de paradigme. Vos angoisses sont légitimes. Ne soyez pas dans l’acceptation de ce que vous dicte votre ego. Soyez dans la persévérance, l’ouverture de votre coeur. La peur ne changera rien. Le temps va être long pour vous. Le réveil, le sursaut vont se faire attendre.

Nous vous mettons à l’épreuve pour vous amener sur le chemin de la lumière. Vous êtes dans une période de rupture. Il y a un avant et un après. La rupture est en cours et le mois de mai va faire une sorte de tri parmi ceux qui ont la foi chevillée et ceux qui sont dans l’incertitude que cette foi peut changer les choses. Le temps va donc jouer en votre faveur ou pas. Nous souhaitons qu’il y ait un éveil massif des consciences. Le changement ne peut se faire que dans une dimension collective de croyance, de bienveillance et d’amour.


C’est ainsi. Les actions matériels que vous apportez dans ce conflit ukrainien ne sont que pures illusions pour s’auto-satisfaire et être dans la bonne conscience terrestre. Vous êtes pires que ceux qui sont dans l’action guerrière. Vous n’êtes pas francs, vous agissez en catimini. Vous n’affirmez pas vos choix humains d’être véritablement dans l’empathie, l’accompagnement de ce peuple. Cette guerre est un révélateur de vos distorsions et manipulations. Il y a une fracture entre ce que votre coeur vous dicte, y compris celui de vos dirigeants qui souhaitent tendre la main mais sont aux prises avec les contingences géopolitiques. Résultat, la rupture est consommée entre leur source et leurs actions. C’est ce qui va vous perdre, l’incapacité à être entiers.


Ce message de mai nous dit d’être dans la plénitude de notre foi, de ne pas se laisser embarquer par ce qui est le fruit du conditionnement.

Tout ceci est une souffrance pour ceux qui ont la foi. C’est le mois de la rupture entre les humains : ceux qui croient en la puissance divine et les autres. Ce n’est qu’une étape pour s’élever, mais c’est l’épreuve du mois à relever.

Posts récents

Voir tout